Le jeûne intermittent : tout savoir !

Le jeûne intermittent est une nouvelle manière de s’alimenter qui comporte de nombreux bienfaits et avantages sur la santé. Il existe différentes formes de jeûne intermittent. En fait, les plus grands adeptes le décrivent d’ailleurs comme un remède miracle pour atteindre des objectifs santé. Alors regardons ensemble dans cet article le jeûne intermittent plus en détail !

jeûne intermittent

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est un type de comportement alimentaire qui consiste à alterner des périodes de repas et de jeûne, parfois accompagnées d’une restriction des calories pendant les périodes de repas. L’objectif est de consommer des aliments en respectant un horaire restreint que l’on appelle « fenêtre d’alimentation ». Il existe d’ailleurs différents horaires selon les besoins de chacun, on en parlera plus bas dans cet article.

Durant les périodes de jeûne, on doit donc s’abstenir de manger, seul des boissons non caloriques sont autorisées à être consommées comme l’eau, le café noir ou encore le thé.

Certains qualifient le jeûne intermittent comme un régime à la mode et tendance. Pourtant il faut savoir que cela n’a rien avoir avec un régime puisqu’aucun aliment n’est à éviter ou déconseillé. Donc on peut donc définir le jeûne intermittent comme un changement dans son style de vie et dans ses habitudes alimentaires.

jeune intermittent

Les 3 types de jeûne intermittent ?

Comme expliqué plus haut dans cet article, il existe différents types de jeûne intermittent qui permettent de perdre du poids mais aussi d’améliorer sa santé!

  • La « méthode 16:8 » : Cette méthode implique de manger en alternant des périodes. En fait, il y a une période de jeûne quotidien durant 14 à 16 heures avec une fenêtre d’alimentation qui durant 8 à 10 heures. Beaucoup de personnes font cette méthode en sautant ou en retardant le déjeuner, c’est certainement l’une des plus populaires.
  • Alimentation limitée au début de la journée : L’objectif de cette méthode est de planifier une fenêtre d’alimentation de 6 à 8 heures tôt dans la journée pour optimiser les rythmes du métabolisme des aliments. Ensuite, il y a une période de jeûne de 16 à 18 heures. Une personne qui suit ce programme pourrait avoir sa fenêtre d’alimentation de 7h à 15h et sa période de jeûne de 15h à 7h le lendemain matin par exemple !
  • La méthode 5.2 : Cette méthode consiste à manger pendant 5 jours de la semaine de façon normale et habituelle, et ensuite de faire une période de jeûne pendant 2 jours non consécutifs en réduisant son apport calorique. Tu peux choisir les journées où tu souhaites jeûner. Pour les hommes, on parle de réduire d’environ 600 calories et pour les femmes 500 calories.
  • La méthode manger-arrêter-manger : Dans ce cas, l’objectif est de suivre un jeûne de 24h, 1 à 2 fois par semaine. La période de jeûne peut débuter après le souper un soir et on peut par exemple recommencer à manger le lendemain à la même heure au souper.
  • Jeûner un jour sur deux : Cette méthode implique de jeûner un jour sur 2 en consommant environ 500 calories les jours de jeûne. Donc, il peut être difficile à suivre avec la quantité de jours de jeûnes dans la semaine.
  • Le régime du guerrier : Une autre méthode qui consiste à effectuer un jeûne durant la journée ou de ne manger que de petites quantités de fruits et de légumes crus entiers le jour et de prendre un repas complet le soir.

Quels sont les bienfaits ?

Il existe plusieurs avantages à pratiquer le jeûne intermittent pour son organisme et sa santé.

Voici les principaux bienfaits :

  • Diminution du taux d’insuline, du stockage des graisses et du sucre
  • Réduction du taux de mauvais cholestérol dans le sang
  • Le nettoyage de l’organisme
  • Perte de poids (c’est l’objectif principal qui explique pourquoi le jeûne intermittent est si populaire)
  • Meilleure qualité du sommeil et amélioration de la satiété selon certaines personnes où les fenêtres d’alimentation ont lieu tôt dans la journée
  • Réduction du grignotage le soir ou la nuit
  • Prévention du surpoids
  • Prévention de certaines maladies cardiovasculaires, diabète, etc.


En fait, jeûner c’est aussi une façon d’apprendre à manger et contrôler les saveurs et sensations alimentaires !

jeûne intermittent

Les risques liés au jeûne intermittent

  • Envie de manger et/ou grignoter plus fréquemment : tout est dans la difficulté de maintenir les fenêtres de jeûne!
  • Difficultés à rester concentré la journée
  • Baisse d’énergie et sommeil
  • Manque d’hydratation
  • Potentiel de carence en nutriments
  • Maux de tête, faiblesses, fatigue
  • Irritabilité
  • Diminution de l’activité physique
  • Anxiété

En plus, il faut aussi savoir que le jeûne intermittent n’est pas recommandé pour les personnes :

  • Ayant un poids insuffisant
  • Femmes enceintes
  • Personnes diabétiques (type I ou type II)
  • Après une chirurgie
  • Personnes mineures

Alors si tu souhaites entreprendre un jeûne intermittent, je te recommande fortement de consulter un médecin avant ! Mais surtout, dans le cadre d’une perte de poids! Alors un jeûne intermittent peut comporter différents risques comme mentionnés plus haut, d’où l’importance d’avoir un avis médical avant tout ! Cependant, le jeûne intermittent est une façon de s’alimenter très intéressante à considérer puisqu’il a des effets très bénéfiques sur la santé !

Rester bien hydraté pendant une période de jeûne est également très important, ainsi que d’avoir des repas sains, riches en nutriments et équilibrés !

Tu veux perdre du poids ? Atteindre tes objectifs santé ? Alors clique sur ce lien pour plus d’informations : https://dermajouvence.com/gestion-du-poids/

Translate »